Le CAC 40 a subi une légère baisse de 0,2% le 02 décembre 2015 dernier sur la place de Paris. Avis aux grandes sociétés françaises qui détiennent des titres cotés sur ce marché boursier. Cette diminution des valeurs peut, en fait, se poursuivre s’il n’y a pas de réaction positive.

Causes de ces légers détachements du CAC 40

Wall-Street est déjà en mauvaise position avant que les actions cotées sur CAC 40 endurent une baisse. Les titres financiers des grandes sociétés cotés sur CAC 40 ont ainsi supporté une diminution à cause de cela. De plus, la déclaration d’une augmentation de stock d’or noir brut a eu une influence négative sur ces actions.

Si les acteurs réagissent vite par rapport à cette dérèglementation, le CAC 40 peut changer la situation de 4900/4975 points. Dans le cas contraire, la baisse continuerait jusqu’à 4860 points.

Même si la zone euro a attendu une hausse de l’Indice des prix à la consommation à 0,2% ; elle n’a haussé que de 0,1% lors de la même journée. Cette situation peut pousser la Banque centrale européenne à intervenir sur le marché.

Zoom sur le CAC 40

La première cotation du CAC 40 est entrée en vigueur en tant que principal indice boursier sur la Place de Paris le 15 juin 1988. Sur les 100 premières capitalisations françaises, seulement 40 valeurs des actions des grandes sociétés composent cet indice.

Une évolution positive de CAC 40 sur le marché boursier signifie que ces grandes entreprises françaises enregistrent généralement de bonnes performances. Au cas où le CAC 40 baisse comme ce qui se passe maintenant, les analystes l’interprètent comme une mauvaise santé économique.

La capitalisation de chaque société qui compose cet indice boursier est effectuée par NYSE Euronext. Leurs valeurs sont mises à jour toutes les 15 secondes et tous les jours ouvrés de 09 heures à 17 heures 30. C’est d’ailleurs indiqué par son nom : CAC ou Cotation assistée en continu.