On n’épargne pas de la même façon en étant célibataire et quand on est en couple. Voici quelques conseils pour mettre correctement de côté à deux.

Et si vous êtes seul, il ne vous reste plus qu’a trouver le meilleur site de rencontre pour trouver quelqu’un avec qui épargner.

Pourquoi faire des économies à deux ?

Les études révèlent que 10% des divorces sont dus à des problèmes financiers dans le couple. C’est une raison pertinente pour prendre des mesures dès le début. L’épargne à deux sert de filet de sécurité en cas de déficit budgétaire, d’imprévus ou de besoin de financement. Cette démarche peut également constituer une solution pour les études des enfants, les vacances, un achat quelconque, préparer la retraite…

Les précautions à prendre

Il est tout de même important que les solutions adoptées puissent permettre à chacun de préserver sa part au moment opportun. Vous devez également vous mettre entièrement d’accord quant aux perspectives que vous envisagez d’adopter, un homme et une femme n’ayant pas toujours la même vision s’agissant l’épargne. Par exemple, une femme va davantage considérer les risques que comportent un placement tandis qu’un homme misera plutôt sur ce qui rapporte le plus.

Les livrets règlementés

Que vous soyez mariés ou pacsés, des solutions existent pour épargner ensemble. Ce type de placement propose des rémunérations plus conséquentes qu’un simple compte joint. Toutefois, il s’agit de livrets qui ne peuvent être ouverts qu’individuellement, donc uniquement par l’un des conjoints. Les virements se feront quant à eux sans problèmes indifféremment par l’un ou par l’autre. L’avantage est que les gains ne sont pas imposables sur les livrés règlementés. Chose importante à savoir : les avoirs sont communs si et seulement si le mariage est sans contrat, que ce soit en cas de décès ou de divorce. Ainsi, à la mort de l’un des époux, c’est le veuf(ve) qui en est le premier(re) héritier(e). En cas d’absence de testament pour de simples concubins, l’épargne au nom du défunt revient à ses successeurs. Par ailleurs, en cas de mariage sous le régime de séparation de biens, seul le titulaire du livret est bénéficiaire même si l’alimentation s’est fait à deux.

Les livrets non règlementés

Ce sont des livrets proposés par les banques. Les deux particularités sont que primo ils peuvent être ouverts à deux, voire plus pour certains, et que secundo les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et fiscaux.

Les comptes à terme

En complément d’un livret règlementé, vous pouvez envisager l’ouverture d’un ou de plusieurs comptes à terme pour investir votre argent. Ils sont parmi les placements les plus rentables avec un taux d’environ 1,3% si vous placez votre argent sur une période minimum de 3 ans.