La Chine est un pays bien à part en ce qui concerne le financement automobile. Crédit affecté ou leasing, les chinois préfèrent payer comptant, mais les choses changent d’année en année !C’est une tradition en Chine, on achète les voitures au comptant. Alors qu’avant, les chinois venaient chez le concessionnaire avec des liasses de billets, la carte bancaire les a aujourd’hui remplacés et le financement par crédit commence à se faire une belle place petit à petit.

Effectivement, sous l’impulsion des constructeurs étrangers, les habitudes des chinois commencent à changer et les achats de voitures neuves à crédit prennent de plus en plus de parts de marché. On compte aujourd’hui près de 20% des ventes qui se font via un prêt auprès d’un constructeur ou d’un spécialiste du crédit auto. Une tendance qui devrait augmenter fortement dans les années à venir.

Alors qu’ils étaient moins de 10% à acheter leur voiture à crédit en 2010, ils sont maintenant près de 20% à choisir ce mode de financement en 2015, une progression qui augmente d’année en année et qui est encore loin des autres grands marchés de l’automobile. Effectivement, sur des marchés comme la France ou les Etats-Unis, 70% des voitures sont vendues à crédit.

Le premier marché de l’automobile mondial, la Chine, où 17 sociétés financières automobiles ont le droit d’exercer, représente aujourd’hui 29,6 milliards d’euros de crédit automobile pour l’année 2014, alors que ce chiffre n’était que de 197 millions d’euros en 2005. Une hausse qui n’est pas près de s’arrêter et qui devrait permettre aux chinois de rejoindre rapidement les autres marchés mondiaux !