Opération financière proposée par la plupart des établissements bancaires, le rachat de crédit  est une forme de refinancement s’adressant à toutes personnes ayant contractés plusieurs crédits à un ou plusieurs établissements financiers. En d’autres termes, il s’agit de renégocier différents types de crédits pour un seul et unique prêt.

Mode de fonctionnement

Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs emprunts déjà existants par un crédit unique. L’emprunteur va négocier auprès d’un organisme financier pour que ce dernier  procède au remboursement  des crédits en cours auprès des différents prêteurs initiaux. L’emprunteur n’aura plus qu’un seul échéancier, soit un seul crédit à rembourser sur un délai déterminé, avec une mensualité unique correspondant  à sa capacité de remboursement. A noter toutefois que cette opération financière n’est pas dénuée de risque, qu’il convient d’être particulièrement prudent avant de se lancer dans quelconque rachat de crédit.

Une solution d’endettement

Pour l’emprunteur, procéder à un rachat de crédit constitue avant tout une solution d’endettement.  Lorsque l’emprunteur accumule les dettes, sa capacité de remboursement de parvient plus à suivre. Or, grâce au rachat de crédit,  substituer plusieurs emprunts en un seul permet de gagner en pouvoir d’achat. En effet,  les mensualités sont revues à la baisse dans la mesure où l’emprunteur n’a plus qu’une mensualité à rembourser. Le rachat de crédit autorise également une meilleure gestion de  son budget, et cela de manière plus sécurisée.

4 types de rachat de crédit

En France, quatre principaux types de rachat de crédit sont proposés par les établissements financiers ou bancaires. Le rachat de crédit immobilier, avec des échéances pouvant s’échelonner jusqu’ à une trentaine d’années. Le rachat de crédit prêt consommation permet de regrouper tous les prêts personnels comme un crédit travaux, crédit automobile… Peuvent être cités également le rachat de crédit locataire et le rachat de crédit professionnel.