Devenir propriétaire est le rêve de la moitié des Français. La majorité d’entre eux aussi voudrait également investir dans l’immobilier et cela est tout à fait compréhensible puisque l’immobilier est l’un des placements les plus sécurisés. Il permet de bénéficier d’une rente locative, un revenu supplémentaire pour préparer et améliorer la retraite. Pour un investissement plus intéressant, il est conseillé de miser sur le neuf.

Les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier neuf

Contrairement au bien ancien, le neuf a l’avantage de présenter d’excellentes performances énergétiques. Les besoins et les dépenses en énergie s’en trouvent ainsi limités. Outre cet avantage, le neuf n’a pas besoin de travaux de rénovation et s’accompagne toujours des assurances du promoteur immobilier. Par ailleurs, le neuf permet d’obtenir un loyer plus intéressant que l’ancien. Il permet également de profiter d’une réduction sur les frais de notaire et d’une exonération de taxe foncière pendant 2 ans. Enfin, un professionnel dans l’immobilier, iselection.fr indique que l’Etat propose aujourd’hui des dispositifs d’aide qui permettent aux particuliers d’investir dans l’immobilier neuf plus facilement.

La loi Pinel

Avec ce dispositif, les investisseurs particuliers peuvent acquérir un bien immobilier neuf et bénéficier d’une réduction d’impôt de 12 à 21% sur le prix du bien. Mais pour en bénéficier, il faut accepter de mettre le logement acquis en location pendant au moins 6 ans. Grâce à la mise en location, les particuliers peuvent rembourser plus facilement leur prêt immobilier. Autres conditions du Pinel sont aussi d’acquérir un bien immobilier neuf dans une des zones concernées par la loi, de respecter les ressources du locataire et de proposer un loyer modéré.

Le statut LMNP

La loi Pinel n’est pas le seul dispositif d’aide que propose l’Etat. Il y a également le statut LMNP qui permet aux investisseurs particuliers de mettre un bien neuf en location meublée. En choisissant ce statut, ils peuvent bénéficier de la loi Censi-Bouvard. Ils peuvent amortir les biens immobiliers et défiscaliser les revenus. Si les investisseurs acceptent de louer leurs biens à des exploitants d’établissement d’hébergement du style hôtelier, ils peuvent aussi profiter de la récupération sur la TVA. Dans tous les cas, la réduction d’impôt n’est possible que si les investisseurs particuliers consentent à mettre les biens meublés en location pendant 9 ans.