Le financement participatif est à la mode en moment. Il est destiné aux particuliers et aux entreprises qui cherchent à financer leurs projets sans passer par le circuit traditionnel bancaire grâce aux plateformes en ligne.

Simple fonctionnement

L’opération se fait par le biais de sites spécialisés, on vous met en contact avec des potentiels investisseurs. Vous avez toujours à choisir entre un prêt remboursable avec intérêt ou un prêt assorti de pourcentage des résultats obtenus par le projet. Le site perçoit une rémunération convenue à la conclusion du contrat entre les deux parties.

Les avantages du crowdfunding

Le montage du dossier est simple et son coût est abordable. Les investisseurs exigent un taux d’intérêt mais c’est souvent moins contraignant que celui des crédits accordés par les banques. Une carte bancaire suffit pour établir un contrat en ligne.

Les projets en vue

Les projets les plus attractifs concernent la mode, le sport, l’édition, les créations design, les nouvelles technologies.

L’entrepreneur doit convaincre l’investisseur. L’investisseur cherche des projets innovants, utiles pour le marché, rentables, protecteurs de la nature et fédérateurs et défiant les concurrents. Les conditions du prêt doivent relever du gagnant/gagnant pour éviter les conflits.

Le prêt entre particuliers

Le financement participatif se présente sous forme de prêt entre particuliers. Dans cette catégorie, nous avons le prêt rémunéré et le prêt non rémunéré. Tout individu peut prêter de l’argent pour financer le projet d’un particulier. L’argent sera remboursé avec les intérêts convenus suivant le montant et la durée.

 Le prêteur connait le projet et sa rentabilité. Prêt d’Union et Lending Clug sont des leaders dans le domaine respectivement en France et dans le monde.

Le prêt non rémunéré s’opère de la même manière mais sans des intérêts à payer mais des avantages à partager suivant les termes du contrat. La plateforme Hellomerci en est spécialisée.

Le prêt entre entreprises

Ce financement est destiné aux entreprises. Il se présente sous la forme d’un prêt classique et d’un prêt solidaire.

 Le prêt classique ressemble au modèle des prêts bancaires : montant, intérêts et durée de remboursement. Quelques plateformes à retenir Unilend, Finsquare,lendopolis.

 Le prêt solidaire est une sorte de micro crédit. Les projets sont relatifs à l’environnement, au culturel et au social. Citons trois exemples de plateformes : blueBees, Spear,Babyloan. Pour plus de renseignements, allez au site www.monpretpersonnel.org.