Alors qu’on constate en France une baisse des prix de l’immobilier dans l’ancien, on constate par la même que le prix des terrains flambent, notamment dans certaines régions très prisées comme la Haute-Savoie.
Nul besoin d’avoir une grande expertise immobilière pour constater que les prix dans certaines régions de France ne cessent de grimper d’année en année pour l’achat d’un terrain nu. Dans certaines régions très prisées de France, c’est même devenu très difficile pour les futurs acquéreurs de trouver la bonne occasion, même quand ceux-ci disposent du budget nécessaire à l’achat.

Des prix parfois doublés en 15 ans !

C’est le cas par exemple en Haute-Savoie, ce département niché entre la Suisse et l’Italie, où le marché immobilier explose depuis plus de 10 ans. Neufs ou anciens, les prix flambent et l’accession à la propriété est devenue très difficile pour les habitants. En ce qui concerne l’achat de terrains nus, on constate parfois que la demande est 10 fois supérieure à l’offre, entraînant des prix au m² totalement délirants.

C’est la règle de l’offre et de la demande et certaines personnes sont obligées d’attendre des années avant d’avoir l’occasion de pouvoir acheter un terrain à bâtir. D’ailleurs du côté de la frontière suisse, cela est quasiment devenu impossible, les prix ayant presque doublé en 15 ans. Les futurs propriétaires sont obligés de revoir leurs plans pour leur projet immobilier en regardant ce que propose les départements voisins ou les communes reculées.

Une tendance qui n’est pas réservée à la Haute-Savoie et qui est observée dans toute la France, même si cela n’est pas forcément comparable à la folie que connait ce département. Cela ne devrait pas s’arranger dans les années à venir, d’après les dernières estimations. Effectivement, alors qu’une baisse de l’immobilier ancien se fait sentir depuis une quinzaine de trimestre en France, le marché devrait repartir à la hausse dès 2016, d’après la webTV Xerfy Canal. Voilà qui ne devrait pas ravir les futurs propriétaires et acheteurs français. Les experts conseillent d’ailleurs de profiter de la fin de l’année pour investir dans l’immobilier et ne pas attendre !