Pour faire de votre sous-sol un espace de vie agréable et confortable, rien ne vaut l’installation d’un beau plancher. Mais quels matériaux utiliser? Peut-on les appliquer sur n’importe quelle surface? Quels sont les facteurs à considérer? Voici quelques pistes pour vous éclairer.

Directement sur la dalle de béton

Si votre sous-sol est bien sec, qu’il n’y a ni odeur ni sensation pesante d’humidité ni présence de moisissures, vous pouvez alors envisager d’installer directement votre revêtement sur la dalle de béton; hormis le fait que vous épargnerez du temps dans vos travaux, cela vous permettra également de gagner de l’espace en hauteur libre. Cependant, pour éviter toute surprise désagréable comme une détérioration prématurée du revêtement de plancher, il reste préférable de limiter son choix à certains matériaux comme de la céramique ou un revêtement souple comme le linoléum et le vinyle. Ces derniers sont offerts dans un large éventail de motifs, de nuances ou de textures; certains imitent si bien le bois, le carrelage ou la pierre que leur aspect authentique rend votre sous-sol très chaleureux. Vous avez un budget limité? Sachez alors que vous pouvez également envisager de peindre votre dalle de béton à condition que celle-ci soit bien nettoyée, assez plane et exempte de fissures ou d’efflorescences ou encore faire un plancher en époxy; outre le fait que ce dernier se fabrique dans toutes les couleurs, il a l’avantage d’être résistant, lavable et économique.

Sur un sous-plancher nivelé et imperméabilisé

Les caractéristiques de votre sous-sol peuvent avoir une influence sur le revêtement de votre plancher. En effet, au moment d’en faire le choix, il vous faudra tenir compte de facteurs tels que le taux d’humidité plus élevé, la température plus fraîche qu’ailleurs dans la maison et l’éclairage restreint. Il serait alors avisé de recouvrir la dalle de béton d’un sous-plancher nivelé et imperméabilisé (pare-vapeur, panneaux isolants, contreplaqué). Bien entendu, vous pourrez encore orienter votre choix pour de la céramique, du linoléum ou du vinyle. Toutefois, il vous sera également possible d’installer un plancher stratifié, de bois franc, de bois exotiques (bambou, bubinga) ou de bois d’ingénierie; la valeur de votre maison n’en sera qu’augmentée! Notez toutefois, que les revêtements vulnérables à l’humidité comme les moquettes, tapis ou le bois massif (déviation) sont à éviter au sous-sol. Vous éprouvez de la difficulté à faire votre choix? Pensez alors à vous rendre dans un magasin de couvre plancher; le personnel à disposition sera vous aiguiller!

Finalement, rappelez-vous qu’au-delà de ces considérations, le revêtement utilisé devra répondre à vos goûts personnels, s’intégrer dans l’architecture et la décoration de votre sous-sol et tout cela en respect à vos critères financiers.