Ca y est, vous avez décidé de franchir le pas et de tenter l’aventure du Forex. La première chose, c’est de sélectionner le bon broker. Et ensuite d’y aller progressivement

Bien choisir son broker

Le broker, c’est celui qui va vous permettre de passer vos ordres et de gérer votre portefeuille. Il en existe beaucoup, comme par exemple PLUS 500. Tous ont des spécificités, qu’il faudra analyser pour bien choisir.

Au niveau de la présentation du site en lui-même, car il vous faudra une interface claire et intuitive. Au niveau du fonctionnement ensuite : les modes de transfert, comment passer les ordres, la fluidité et la rapidité d’exécution…

Les frais seront à examiner avec attention, tant ceux sur les opérations boursières (courtage, droits de garde…) que ceux sur la gestion du compte.

Enfin, les outils mis à disposition seront un plus non négligeable (actualités économiques et financières, analyse graphique, simulations de stratégies…)

Faire ses premiers pas

Une fois ce broker choisi, il convient de démarrer doucement.

D’abord en se formant au maximum sur les stratégies à mettre en place, et sur l’analyse de tous les sous-jacents possibles. Il ne suffit pas de se dire que telle devise va s’apprécier, il faut aussi avoir l’expertise pour déterminer quel ordre passé.

Pour cela, un portefeuille test mis à disposition par le broker peut s’avérer fort utile, et à consommer sans modération. Ainsi que tous les didacticiels disponibles.

Ensuite, quand on se sent prêt, il est conseillé de se fixer un capital, dont on n’a pas besoin, et de se limiter à celui-ci. Quelle que soit l’évolution du portefeuille. Et bien entendu, de ne pas tout jouer sur une seule opération…