De nombreux Français souhaitent collectionner des véhicules d’époque. À vrai dire, les voitures de collection sont à la portée de tout le monde. Bien entendu, leur prix varie selon la rareté du modèle et le prestige de la marque. Cependant, la majorité des automobiles anciennes sont accessibles au grand public. Il suffit de connaitre les canaux de vente pour conclure une bonne affaire.

Aperçu sur les solutions permettant d’acheter une voiture de collection

Plusieurs solutions s’offrent aux personnes désirant acheter des voitures de collection.

Actuellement, la plupart des gens se tournent vers les places de marché spécialisées. Ces plateformes web réunissent plusieurs offres. Les vendeurs et les acheteurs s’y rencontrent pour conclure une transaction sécurisée. Les responsables guident les deux parties dans la réalisation des démarches obligatoires. Ces intermédiaires perçoivent ensuite une commission pour le service rendu.

Les intéressés ont aussi la possibilité de participer à des enchères. Ce système permet de faire des économies importantes. Toutefois, le prix d’une automobile peut atteindre une somme astronomique si elle est très convoitée. Le particulier doit s’informer auprès des maisons de vente pour ne rater aucune opportunité. Il est également conseillé de lire les journaux.

Enfin, on peut se tourner vers le marché professionnel. De nombreux concessionnaires disposent d’une branche dédiée aux véhicules d’époque. Les personnes à la recherche d’une voiture particulièrement rare ont aussi la possibilité de contacter le constructeur automobile. Quelques marques revendent les automobiles rachetées à leurs clients.

Dans tous les cas, les acquéreurs doivent régler certaines démarches obligatoires avant de circuler librement sur la voie publique aux volants de leurs nouvelles voitures.

Les formalités à régler après l’achat d’une voiture de collection

Après l’achat d’une voiture de collection, l’acheteur doit immatriculer le véhicule. Cette formalité permettra d’obtenir la fameuse carte grise « collection ». Ce certificat d’immatriculation prouvera aux agents de la circulation qu’on conduit une automobile d’époque. Cette pièce donne droit à de nombreux avantages. L’auto ne peut pas être immobilisée avec un sabot de roue et elle est exemptée des contrôles techniques annuels.

Le nouveau propriétaire devra aussi contracter une assurance. Contrairement aux idées reçues, ces couvertures coûtent moins cher que les formules classiques. Effectivement, les particuliers sont bien plus soucieux de l’entretien d’un véhicule d’époque. Ainsi, les risques d’accident de la route sont moins élevés.

Malgré cela, les assureurs imposent certaines conditions comme l’interdiction du prêt de volant. Toutefois, les souscripteurs ont la possibilité d’assouplir ces modalités. Désormais, les assurés peuvent profiter d’un kilométrage illimité et bénéficier d’une tarification dégressive pour chaque garantie souscrite en option.

Pour dénicher les meilleures formules, les intéressés n’ont pas à se déplacer. Des spécialistes de l’assurance voiture collection, comme Mascotte Assurances, présentent leurs offres sur internet. Il suffit de visiter le site web de ces assureurs pour obtenir des précisions.